Chondroïtine

Chondroïtine

Autres noms : Sulfate de chondroïtineIndications
haut

Soulager les douleurs articulaires causées par l'arthrose légère ou modérée.



Ralentir l'évolution de l'arthrose.
Arthrose légère ou modérée
Capsules ou comprimés. Prendre de 800 mg à 1 200 mg par jour, en une ou plusieurs prises. Il faut compter de deux à huit semaines pour que l'effet se fasse pleinement sentir.

Description de la chondroïtine
haut

La chondroïtine est un constituant essentiel du cartilage et elle est naturellement produite par l'organisme. Elle est aussi présente dans les os, la peau, la cornée et la membrane des artères. Elle contribue à la formation et à l'entretien du tissu cartilagineux. Le rôle de ce tissu est d'assurer la rétention de l’eau dans le cartilage et son élasticité, ainsi que la solidité et la souplesse des articulations.

Comme c'est le cas pour la glucosamine, on considère que la chondroïtine peut soulager les douleurs de l'arthrose et, au-delà de cet effet symptomatique, qu’elle pourrait contribuer à stopper ou ralentir la dégénérescence des tissus articulaires.

Le mode d'action de la chondroïtine est cependant encore mal connu. On soupçonne que, d’une part, elle favoriserait la reconstruction du cartilage et inhiberait partiellement l’enzyme qui le détruit (l’hyaluronidase). D’autre part, elle agirait de façon similaire à la glucosamine au chapitre de la formation du cartilage et du liquide synovial.

Les suppléments du commerce sont généralement composés d'un extrait de trachée provenant des bovins d'élevage. Ce conduit des voies respiratoires supérieures est principalement constitué d'un tissu cartilagineux riche en chondroïtine.
Historique de la chondroïtine
haut

La chondroïtine a été isolée pour la première fois en 1960. Sa popularité pour traiter l'arthrose a grimpé en flèche à la suite de la publication, en 1997, de The Arthritis Cure. Dans cet ouvrage, l'auteur, J. Theodosakis, affirme que la régénération des tissus cartilagineux est possible grâce à des substances comme la chondroïtine et la glucosamine.

La chondroïtine, sous forme intramusculaire, est utilisée en médecine vétérinaire depuis plus de 20 ans en Europe et depuis quelques années en Amérique du Nord.
Recherches sur la chondroïtine
haut

La plupart des études ont été faites avec des produits brevetés hautement purifiés (Condrosulf®, Structum®, par exemple).



Arthrose. La chondroïtine a fait l'objet de plusieurs méta-analyses et synthèses concluant à son efficacité pour soulager les symptômes de l'arthrose légère à modérée1-4. Les auteurs d’une méta-analyse publiée en avril 2007 ont cependant jeté un regard plus critique sur l’ensemble des essais au cours desquels on a utilisé la chondroïtine. En se basant sur trois essais récents, dont la méthodologie est fiable selon eux, ils considèrent que la prise de chondroïtine n’a pas ou très peu d’effets contre les douleurs arthritiques5. La méthodologie de cette méta-analyse et sa conclusion basée sur seulement trois essais ont cependant été critiquées2,6.

L’un des essais sur lesquels se sont penchés les auteurs de cette méta-analyse est l’étude GAIT (Glucosamine/Chondroitin Arthritis Intervention Trial). Publiée en février 2006 et financée par les National Institutes of Health des États-Unis, elle a donné des résultats non concluants7. Cela a fait beaucoup de bruit, notamment parce qu’elle a porté sur 1 500 sujets et qu’elle a été publiée dans le prestigieux New England Journal of Medicine.

Certains experts ont cependant mis les conclusions de cet essai en perspective, soulignant l’importance de l’effet du placebo et la performance à peine supérieure du célécoxib (Celebrex). Voir notre nouvelle Glucosamine : une étude ne fait pas foi de tout pour en savoir plus à ce sujet. Noter que la combinaison glucosamine-chondroïtine a donné de bons résultats (meilleurs que ceux du célécoxib) chez les sujets souffrant de douleurs modérées à graves.

Un essai récent à double insu avec placebo (non inclus dans les synthèses mentionnées plus haut) a été mené en Belgique : 307 patients souffrant d’arthrose ont pris 1 000 mg de sulfate de chondroïtine ou un placebo par jour, durant 24 semaines. Bien que la chondroïtine n’ait pas fait mieux que le placebo au chapitre des mesures objectives de la douleur, elle a été supérieure au chapitre de la qualité de vie des patients et des évaluations faites par les médecins18.
Chondroïtine et glucosamine

Note. Deux autres études à double insu avec placebo, antérieures à l’étude GAIT, indiquent également que la prise combinée de glucosamine et de chondroïtine s’est révélée efficace pour soulager les symptômes de l’arthrose du genou8,9.

Ralentir l’évolution de l’arthrose. Les résultats de trois récents essais cliniques à long terme (1 an et 2 ans, 1 042 sujets en tout) indiquent que la chondroïtine, en plus de ses effets sur les symptômes, peut contribuer à freiner l'évolution de l’arthrose10-12. Un avantage net sur les AINS, qui ont plutôt tendance à accélérer la progression de la maladie.
Précautions
haut
Attention
L'innocuité de la chondroïtine n'a pas été établie en cas de grossesse et d'allaitement.
En 2002, un cas d'asthme chronique exacerbé par la prise d'un supplément combinant la glucosamine et la chondroïtine a été rapporté13.
Effets indésirables
Rarement, de légers malaises gastro-intestinaux.
Interactions
haut
Avec des plantes ou des suppléments
Aucune connue.
Avec des médicaments
Les effets de la chondroïtine pourraient s'ajouter à ceux des médicaments anticoagulants (Coumadin®, par exemple), car la chondroïtine présente une similitude chimique avec l’anticoagulant héparine. Deux cas d’interaction ont été rapportés concernant des patients qui prenaient simultanément de la glucosamine et de la chondroïtine, mais à un dosage deux fois plus élevé que le dosage habituel14.
L'avis de notre pharmacien
haut
Chondroïtine ou glucosamine pour combattre l’arthrose?

Dans le traitement de l’arthrose, la glucosamine est certes le plus populaire des suppléments. Comme elle coûte moins cher que la chondroïtine et que son efficacité est bien documentée, il est judicieux de la recommander seule, en début de traitement. Si les résultats sont décevants après huit semaines, on peut alors suggérer la combinaison des deux afin de bénéficier de leurs mécanismes d’action différents, mais complémentaires.

La chondroïtine est-elle bien absorbée?

On se pose cette question parce que la chondroïtine est une très grosse molécule. Les produits dont le poids moléculaire est faible (16 000 daltons environ) seraient complètement absorbés, tandis que d’autres ne le seraient que de 8 % à 18 %. Selon moi, ce taux d’absorption est tout de même suffisant pour que la chondroïtine ait un effet clinique bénéfique.



Jean-Yves Dionne, pharmacien

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

<p align="center"><img title="votre_banniere 2.gif" src="http://s2.e-monsite.com/2010/05/23/44775967votre-banniere-2-gif.gif" /></p>
<p>&nbsp;</p>

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site